• Oct 21, 2022
  • Perspectives

Le premier ministre du Québec, François Legault, présente son nouveau cabinet

THE CANADIAN PRESS/Jacques Boissinot

Share this

Jeudi, le premier ministre du Québec, François Legault, a présenté son nouveau cabinet, avant le début de la session législative de l’Assemblée nationale à Québec.

Le nouveau cabinet québécois est composé de 30 ministres, contre 26 lors de la session précédente, et de 10 nouveaux ministres, dont 14 femmes et 16 hommes. M. Legault a souligné que « l’éducation demeure sa plus grande priorité ». La transition énergétique est un autre élément clé des priorités de la prochaine session législative. D’ailleurs, le premier ministre Legault présidera un nouveau comité sur l’économie et la transition énergétique, appuyé par les ministres des Finances, de l’Environnement, des Affaires les Premières Nations, de l’Économie, de l’innovation et de l’Énergie, ainsi que par le PDG d’Hydro-Québec.

Geneviève Guilbault reste vice-première ministre, mais elle quitte le ministère de la Sécurité publique pour devenir ministre des Transports. Katerie Champagne Jourdain, première députée autochtone, est nommée ministre de l’Emploi. François Bonnardel assume les fonctions de ministre de la Sécurité publique.

Comme le premier ministre l’avait déjà annoncé, Christian Dubé reste ministre de la Santé et des Services sociaux. Le système de santé et le redressement postpandémique sont en tête des priorités.

Eric Girard, ministre des Finances, Benoit Charette, ministre de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques et de la Faune, et Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice, restent également en poste.

L’un des changements les plus surprenants du cabinet Legault est la nomination de Pierre Fitzgibbon au poste de ministre de l’Économie, de l’Innovation, de l’Énergie, de ministre responsable du Développement économique régional et de ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal. La députée récemment élue, Maïté Blanchette Vézina, supervisera un portefeuille nouvellement créé en tant que ministre des Ressources naturelles et des Forêts, tout comme son homologue tout juste élue, France-Elaine Duranceau, qui sera ministre de l’Habitation.

Priorités du gouvernement

  1. L’éducation demeure la principale priorité de François Legault depuis son élection en 2018. Il a déclaré qu’au cours de la prochaine session, il ne déviera pas de cet engagement, en se concentrant sur la modernisation des écoles, le soutien aux étudiants et aux jeunes, et le développement de programmes de compétences et de formation pour lutter contre les pénuries de main-d’œuvre.
  2. La réforme de la santé sera la priorité du premier ministre Legault, avec l’appui du ministre Dubé à la Santé. Les débats des chefs ont évoqué la possibilité d’une plus grande participation du secteur privé au système de santé québécois, qui représente près de la moitié du budget provincial.
  3. L’économie, l’abordabilité et l’augmentation du coût de la vie sont très présents dans l’esprit des Québécois. La nécessité de contrôler les coûts, associée à une main-d’œuvre forte, exigera l’attention du gouvernement et du ministre des Finances, Éric Girard. Les discussions sur l’immigration devront également être remises à zéro en raison des gaffes commises pendant la campagne.
  4. La transition énergétique vers une économie verte et à faible émission de carbone est également une priorité pour le premier ministre, qui présidera un nouveau comité de haut niveau sur l’économie et la transition énergétique. Le ministre Fitzgibbon dirigera le portefeuille de l’économie et de l’innovation, mais aura également un droit de regard plus important sur l’énergie. Il souhaitera potentiellement attirer des investissements pour le déploiement de technologies énergétiques propres, notamment l’hydroélectricité.
  5. L’investissement en infrastructure se poursuivra dans des secteurs tels que l’éducation (modernisation des écoles), les transports et les ressources naturelles.
  6. La protection de la langue française et l’arrêt de son érosion demeurent une priorité.
Quebec Premier Francois Legault with the new sworn in cabinet
THE CANADIAN PRESS/Jacques Boissinot

Liste complète des ministres

  • François Legault, Premier ministre.
  • Geneviève Guilbault, Vice-première ministre du Québec, Ministre des Transports et de la Mobilité durable.
  • Eric Girard, Ministre des Finances, Ministre responsable des Relations avec les Québécois d’expression anglaise.
  • Sonia LeBel, Ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor.
  • Christian Dubé, Ministre de la Santé.
  • Pierre Fitzgibbon, Ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, Ministre responsable du Développement économique régional, Ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.
  • Christine Fréchette, Ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.
  • Bernard Drainville, Ministre de l’Éducation, Ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches.
  • Pascale Déry, Ministre de l’Enseignement supérieur.
  • Benoit Charrette, Ministre de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs, Ministre responsable de la région des Laurentides.
  • Kateri Champagne Jourdain, Ministre de l‘Emploi, Ministre responsable de la région de la Côte-Nord.
  • Simon Jolin-Barrette, Ministre de la Justice.
  • Andrée Laforest, Ministre des Affaires municipales, Ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean.
  • Mathieu Lacombe, Ministre de la Culture et des Communications, Ministre responsable de la Jeunesse, Ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région de l’Outaouais.
  • Martine Biron, Ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Ministre responsable de la Condition féminine.
  • Jean-François Roberge, Ministre de la Langue française, Ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, Ministre responsable des Institutions démocratiques, Ministre responsable de l’Accès à l’information et de la Protection des renseignements personnels, Ministre responsable de la Laïcité.
  • Isabelle Charest, Ministre responsable du Sport, du Loisir et du Plein air.
  • Lionel Carmant, Ministre responsable des Services sociaux.
  • Caroline Proulx, Ministre du Tourisme, Ministre responsable de la région de Lanaudière.
  • André Lamontagne, Ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Ministre responsable de la région du Centre-du-Québec.
  • Sonia Bélanger, Ministre déléguée à la Santé et aux Aînés.
  • Ian Lafrenière, Ministre responsable des Relations avec les Premières Nations et les Inuit.
  • François Bonnardel, Ministre de la Sécurité publique, Ministre responsable de la région de l’Estrie.
  • Chantal Rouleau, Ministre responsable de la Solidarité sociale et de l’Action communautaire.
  • Suzanne Roy, Ministre de la Famille, Ministre responsable de la région de la Montérégie.
  • Jean Boulet, Ministre du Travail, Ministre responsable de la région de la Mauricie et de la région du Nord-du-Québec.
  • France-Élaine Duranceau, Ministre responsable de l’Habitation.
  • Jonatan Julien, Ministre responsable des Infrastructures, Ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale.
  • Éric Caire, Ministre de la Cybersécurité et du Numérique.
  • Maïté Blanchette Vézina, Ministre des Ressources naturelles et des Forêts, Ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.
  • Christopher Skeete, Ministre délégué à l’Économie, Ministre responsable de la Lutte contre le racisme, Ministre responsable de la région de Laval.