Yaroslav Baran est un chef de file de notre service des communications. Il consacre son énergie aux communications stratégiques, à la rédaction de discours pour cadres supérieurs et à la gestion de crises. Il dirige aussi le service de formation médiatique de notre bureau à Ottawa. Finalement, il conseille plusieurs clients en matière de relations gouvernementales et agit également comme principal conseiller parlementaire chez Earnscliffe, grâce à sa connaissance unique des procédures de la Chambre des Communes.

Yaroslav Baran est entré au service d’Earnscliffe après avoir passé plus d’une décennie au gouvernement dans le secteur des communications politiques et des affaires parlementaires. Le tout dernier poste qu’il a occupé au gouvernement fédéral était celui de chef de cabinet du leader du gouvernement à la Chambre.

M. Baran a agi comme directeur des communications de la campagne à la direction de l’ancien premier ministre Stephen Harper. Il a également dirigé les communications et les relations avec les médias pour le Parti conservateur durant les campagnes électorales nationales de 2004, de 2006 et de 2008 à titre de conseiller principal aux communications et de directeur des communications du centre de planification.

Au début de sa carrière, il s’est occupé de la gestion des questions de procédure parlementaire au Bureau du whip de l’opposition, avant de devenir adjoint législatif d’un député réputé de l’Ontario. Il a ensuite été nommé directeur principal des communications au Bureau du chef de l’opposition sous la direction de M. Harper –poste qu’il a occupé pendant plusieurs années, transformant de fond en comble le service des communications du caucus du nouveau Parti conservateur du Canada et du bureau du chef.

Il s’est joint à Earnscliffe en 2007 mais a quitté l’entreprise un an plus tard, sur demande du premier ministre, afin d’aller appuyer le travail gouvernemental à titre de chef de cabinet du whip du gouvernement puis à titre de chef de cabinet du leader du gouvernement à la Chambre sous le gouvernement Harper. Il est revenu chez Earnscliffe en 2010.

Outre son travail dans le domaine des affaires gouvernementales et publiques, il a également contribué à bon nombre de projets de développement démocratique en Europe de l’Est, en Afrique et en Asie du Sud-est.

Originaire d’Hamilton, M. Baran est fréquemment invité à commenter les affaires politiques fédérales dans les médias.