Rachel Klassen est une professionnelle des communications énergique et dynamique qui se passionne pour la créativité, la collaboration et la remise en question du statu quo. Pour Rachel, la recherche d’une conception soignée et l’attention aux détails sont de puissants facteurs de motivation lorsqu’elle œuvre à l’élaboration et à l’exécution de plans et de documents de communications stratégiques. Ayant vécu, travaillé et étudié dans deux des plus grandes villes du Canada, dont Vancouver où elle réside maintenant, Rachel possède un ensemble unique de perspectives et d’expériences interprovinciales dont elle sait tirer parti dans chaque aspect de son travail.

Avant de se joindre à Earnscliffe, Rachel mettait pleinement à profit ses aptitudes à nouer des relations constructives en étant membre d’une équipe externe en relations et en communications chargée de la réalisation d’un projet de plusieurs milliards de dollars dans le secteur des ressources naturelles. Le rôle qu’elle a joué au sein de cette équipe lui a permis de se concentrer sur la création de matériel de marketing, la gestion de marque, le soutien au dialogue avec les parties prenantes et la consultation publique. Tout au long de la progression de ce projet à grande échelle, Rachel et son équipe ont misé sur le déploiement d’une constante adaptation à l’évolution des besoins et des priorités. Rachel a aussi dirigé une équipe accomplie de professionnels du service à la clientèle au sein d’une société d’État albertaine, dans le secteur financier. Elle y a fait preuve d’un leadership efficace, s’assurant d’atteindre les objectifs commerciaux et voyant à la gestion du développement de la clientèle pour parvenir aux résultats souhaités tout en suscitant un engagement accru de son équipe.

Partisane de l’apprentissage continu, Rachel s’est employée à approfondir ses connaissances durant la dernière décennie grâce à des études constantes couvrant divers domaines, dont la gestion des biens fonciers à l’Université Mount Royal et le design graphique à l’Institut de technologie de la Colombie-Britannique. Son sens de la communauté a conduit Rachel à avoir le privilège de planifier et mener avec succès plusieurs campagnes annuelles de collecte de fonds auprès d’organismes à but non lucratif, comme Centraide et l’Alberta Children’s Hospital.